Kiefer Sutherland – Variety Emmy Studio – Drama Lead Actor Panel

31 mai 2012 West Hollywood

Michael Emerson, Tom Selleck , Kiefer Sutherland, and Peter Krause.

Photos : lien

 

Traduction Cat (24heureschronohommage)

Résumé en français Kiefer Sutherland – Variety Emmy Studio – Drama Lead Actor Panel :

…Faire une série est difficile, c’est un challenge.

La TV est de meilleure qualité maintenant…

Kiefer : quand j’ai commencé à jouer, on nous disait que faire 2 ou 3 films par an c’était une bonne carrière, comme Robert De Niro ou mon père. Mais ils avaient tort, si vous êtes un boxeur, vous vous entrainez tous les jours, si vous êtes un coureur, vous courez tous les jours. Pour moi 24 m’a donné une confiance en moi que je n’avais pas auparavant, grâce à ce travail, j’ai pu essayer des choses. Je n’y avais pas pensé avant, mais tout ça est incroyablement positif. Tout cet énorme travail, beaucoup d’acteurs hésiteraient devant ça. Personnellement, je me sens mieux quand je sais où aller.

Tom Selleck : dans une pièce ou dans un film, vous jouez le même personnage tous les soirs ou tous les jours. Tous les jours, c’est un morceau du personnage. Dans une série vous pouvez faire évoluer le personnage, d’un épisode à l’autre, ça évolue. C’est unique.

Kiefer : non, plus on a d’info sur l’histoire, mieux c’est. Ce qui me manque le plus et si je compare avec 24 et Touch, c’est que quand je fais du théâtre ou un film, il y a toujours une fin. Je peux manipuler le personnage en vue de cette fin. Ne pas connaître la fin, ça entraine que vous êtes moins concentré sur les détails, car tout peut changer. C’est un défi et c’est intéressant, mais je pense quand même que plus on en sait, mieux c’est.

Michael Emerson : ce n’est pas si déplaisant que ça, on flotte et on a moins de responsabilités.

Tom Selleck : j’aime bien ne pas savoir la fin

Le Présentateur : toutes vos séries sont iconiques, 24, lost, Magnum, six feet under. Il y a eu un buzz culturel, oui, 24 par exemple.

Arrivez-vous à rester concentré et à faire la part des choses

Kiefer : on parle de série iconique et la première série iconique, c’est Magnum. Car à l’époque il n’y avait que 3 chaine et pas une centaine comme maintenant. Il y avait entre 14 et 15 millions de téléspectateurs par semaine et j’en étais.

Une fois j’avais rendez-vous avec une belle fille, elle me dit on va prendre un verre et je lui ai dit non, je regarde Magnum. J’ai attendu un moment pour aller boire un verre avec elle.

C’est différent que ce que nous avons expérimenté.

Kiefer à Tom Selleck : faire autre chose, ça a dû être plus difficile

Tom : oui, car tout ce que j’ai fait a été comparé à cela. J’ai fait ça pendant 8 ans. Ce qui est bien est que le personnage à évoluer, il a fait des erreurs.

Kiefer : du coup, ça se regarde toujours

…Les relations avec les auteurs…

Kiefer : j’ai eu de la chance avec Tim Kring sur Touch, c’est un auteur qui a discuté avec moi sur les réactions du personnage et Howard Gordon faisait pareil. Ils sont très ouverts et on a collaboré sur l’histoire. Je n’intervenais pas dans l’histoire, mais sur le personnage, car j’ai des idées sur la moral du personnage, sur ce qu’il peut faire ou non.

Le Présentateur : que pensez-vous des audiences ? Arrivez-vous à vous distancier de cela ?

Kiefer : le problème, c’est que c’est subjectif, ce n’est pas comme dans un film ou les dollars qui rentrent c’est du réel. L’institut Nielsen c’est un panel, donc c’est subjectif, ça fluctue, c’est comme les gens qui viennent vous parler dans la rue.

Tom Selleck : quand on est un acteur, on a un écho qu’on le veuille ou non, car les gens vous arrêtent dans la rue.

Kiefer : le plus important est ce qui intéresse le public, vous pouvez le dire aux auteurs et c’est encore plus vrai avec le net et les blogs. Mais on ne passe pas nos journées devant Internet à se demander comment rendre le public heureux. On fait ce qu’on veut et les infos qu’on a du public, c’est mieux que les audiences.

Le Présentateur : est ce que vous voulez vous distancer de vos fans, ou être proche d’eux avec Facebook, twitter et les réseaux sociaux

Kiefer : vous êtes chez vous, vous twittez quand vous voulez, si vous voulez, vous lisez si vous voulez.

Il y avait un acteur dans 24, il y avait un épisode dont on était très fier, il était très excité. Il a regardé chez lui sur le net concernant cet épisode et il est arrivé le lendemain en pleurant. Il faut du recul, c’est votre choix.

Le Présentateur : maintenant que vous êtes des acteurs confirmés, est-ce que vous participez à l’histoire de la série ?

Kiefer : je lis les scripts différemment que quand j’avais 20 ans. J’ai évolué en tant qu’acteur, d’ailleurs on ne joue pas seul, c’est une inter connectivité. Si on change un composant, un acteur, un auteur, la dynamique change, ça évolue sans arrêt.

Le Présentateur : quel changement souhaiteriez-vous ?

Kiefer : je me souviens d’une photo où il y avait Judy Garland, James Stewart, Bob Hope, Bing Crosby et Dean Martin, ils étaient une famille, j’étais jeune et je me souviens des histoires que me racontait mon père. Il y avait un sens de la communauté plus grand à l’époque. Quand j’ai commencé, il y avait 5 studios qui faisaient  50 films par mois, maintenant c’est Coca Cola, Columbia…En fait 3 studios qui font 5 films par an. Le sens de la communauté a disparu, j’aimerais que ça revienne. Les personnes les plus intéressantes que j’ai rencontrées, ce sont des auteurs, des acteurs, des monteurs.

Tom Selleck : moi je voudrais que les Reality Shows soient diffusés sur une chaine spéciale, je ne suis pas fan. La célébrité, ce n’est pas un but en soi, c’est une conséquence du travail que l’on fait.

Kiefer : dans les premières saisons de 24, lors des premiers épisodes, il n’y avait pas de pub, c’était comme des films, ça a changé. Ce qui est intéressant, c’est que le niveau des séries s’améliore par rapport aux films. Dans les années à venir, la pub devra s’adapter

Tom Selleck : tout le monde devrait travailler aux heures françaises. Connaissez-vous les heures françaises ? Je ne sais pas si ça existe vraiment. En fait, on s’arrête à 12 heures pour manger et boire et à 8h00, tout le monde s’arrête pour diner et rentre chez soi.

Kiefer : oh oui, nous on a 20 min et on repart.

Michael Emerson : on travaille tout le temps, on a à peine le temps d’avoir une vie sociale, une vie de famille. Surtout l’équipe technique.

Kiefer : les chauffeurs, ce sont ceux qui travaillent le plus, qui arrivent le plus tôt le matin et qui partent le plus tard. Ils travaillent 10 heures par jour.

On n’a pas le temps d’aider nos enfants à faire leurs devoirs.

Tom Selleck : c’est pour ça que sur une série, on devient une famille

Le Présentateur : toutes les séries commencent en même temps, il faut les étaler

Kiefer : avant le milieu de saison, c’était des séries de moins bonne qualité, que celles du début de saison. Maintenant, ça a changé. 24 a commencé en janvier pour éviter la saison sportive…

2 commentaires à “Kiefer Sutherland – Variety Emmy Studio – Drama Lead Actor Panel”


  1. jaimemelhorn blog 30 juin 2012 à 0:40

    I have to acquire around my personal love on your goodness assisting people that require benefit el born area of great interest. Your real dedication to transferring the perfect solution all around has been fantastic and have frequently prompted personnel at all like me to succeed in cause real progress. Your personal helpful helpful data means this much a person like me but still much more to my personal colleagues. Many thanks coming from all individuals.

  2. jomeni 11 juin 2012 à 3:22

    Nice to see the whole thing. Kiefer was great as usual. Thanks so much!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


TRANSLATE :

Upload image
Upload image Upload image Upload image Upload image Upload image Upload image Upload image

Upload images

mail0

24: LIVE ANOTHER DAY:

Hebergeur d'image

VIDEO – KIEFER SUTHERLAND & ZZ LIGHTFOOT « Gonna Die » & « Put Your Lights On » Thanks Pat

VIDEO – STREET CHAOS – 24LAD

VIDEO – KIEFER SUTHERLAND PARLE FRANÇAIS ! (Kiefer speaks french)

Hebergeur d'image

KIEFER SUTHERLAND Categories – WELCOME to MONKIEF – BIENVENUE sur MONKIEF:

Upload images

BIOGRAPHIE (photos, vidéos) – 4 pages

Hebergeur d'image

FACEBOOK – Encore plus de Photos et de News! LIKE on Facebook! « j’aime » ! (Merci Kiefparadise)

Upload image

Suivez Kiefer Sutherland-Monkief sur TWITTER. FOLLOW! Toutes les News sur Kiefer Sutherland

FILMOGRAPHIE Kiefer Sutherland

Hebergeur d'image

TOUCH Kiefer Sutherland

Hebergeur d'image

Visiteurs

Il y a 20 visiteurs en ligne

Upload images

Hebergeur d'image

Wallpapers (merci Galin)

Upload image

Kiefer Sutherland - Monkief est un blog de fans à but non lucratif.

S’abonner à Monkief (flux RSS des articles)

Site optimisé pour Firefox

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

ARCHIVES Monkief : 2008 – 2014


balade en terre du mileu |
coconutsland |
laubedufantastique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kelhorreur
| sslstreaming
| celine fait son cinema